Une journée à la mer

Une journée à la mer à l’ Hôtel Bellaria

Lettre  d’un Hôte italien*

C’est mon premier jour de vacances ... le réveil le sait aussi et alors je m’éveille doucement.  Les rayons du soleil filtrent par la fenêtre: le parfum de la mer et les agréables rumeurs de la plage me font sortir du lit. Je me prépare: sac de plage, serviette de bain, crème à bronzer et une grande envie de soleil et de relax. J’ai choisi ce petit hôtel sur la mer presque par hasard et ma première impression lorsque je suis arrivé hier soir, fut celle de me trouver dans une grande maison où tout le monde se connais.

Dans la salle à manger je suis accueilli par un sourire et un “Buongiorno” très familial... devant moi un buffet débordant de bonnes choses: il y a l’embarra du choix, mais j’ai déjà décidé! Ce matin petit déjeuner sucré et demain salé. Et, tandis que l’on me m’apporte mon irremplaçable café, je regarde la mer et déguste les gâteaux de la maison, une tranche de tarte aux fruits et de la “ciambella romagnola” ... un plein d’énergie ... je suis en vacances !!!

Je sors de l’hôtel, quelques marches et je suis sur la plage ... tout est en ordre et la mer est à deux pas... “je suis venu voir cette eau et les gens qui sont là ..le soleil qui brille plus fort”. Pour bien digérer le petit déjeuner, je décide de faire une promenade le long du bord de mer... en peu de temps j’arrive au Port: les bateaux aux amarres se balancent sur l’eau; sur le quai du canal il y a le marché des pécheurs, et je me joins à d’autres curieux pour m’informer sur le poisson qui vient d’être pêché. Lorsque je reviens sur mes pas la plage est bien plus vive et animée; et je me mets à chantonner “...tandis que la peau brûle...” je marche sur le sable “...entre les coquillages et le sel...” l’atmosphère ressent “... de noix de coco et de granite... de muscles et de bikini, de belles étrangères et de maîtres de baignades...” Arrivé sous mon parasol se m’allonge au soleil, en pensant à toutes les choses que j’aurai à faire pendant ces jours de vacances.

Il est déjà midi et demie ! C’est une petite musique en provenance de l’hôtel qui me rappelle l’heure du déjeuner et m’invite à rejoindre la salle à manger, où je dégusterai le menu que j’ai choisi; mon attention est toute suite capturée par le buffet débordant de verdures fraîches et de légumes chaud et froids qui sont très tentant ... mes voisins de table me conseillent un bon vin et me parlent déjà la bonne cuisine de l’hôtel. Tout de suite j’apprécie le service, attentif et cordial. La salle est bien climatisée, accueillante et colorée, l’atmosphère est joyeuse et détendue. A table c’est une fête ! La savoureuse simplicité des plats de la Romagna me conquière ... et mes voisins de table sont vraiment sympathiques: c’est la troisième fois qu’ils viennent en vacances à l’Hôtel Bellaria et ils en sont enthousiastes.

Arrive le moment d’un bon café: je me déplace sur la terrasse où je profite du panorama et la brise. Je fais connaissance avec d’autres hôtes et je pense à organiser mon après-midi... avec plaisir je découvre qu’il y a beaucoup de choses en plus de la mer... Bellaria a une position stratégique qui permet de faire des excursions et des visites culturelles aux alentours, mais aujourd’hui je suis encore tenté par le “parfum de la mer-” trop attendu et trop désiré. Je pense de “faire un bain au large pour voir de loin les parasols-” et passer encore quelques heures à “ la douce paresse de ne rien faire-”

Après un plongeon rafraîchissant je me sens en pleine forme et je me dirige vers la réception, pour prendre un vélo: j’ai su qu’il y a de nombreuse piste cyclables, et donc “sous ce beau soleil ... il fait bon pédaler-” je vais à la découverte du pays.

Au coucher du soleil, satisfais de cette première journée de vacances, je rentre et me prépare pour la soirée. Le dîner est délicieux, et l’ambiance et vraiment cordiale: je suis en vacances mais je me sens “à la maison”...

Plus tard, je me retrouve assis en terrasse à parler avec mes “nouveaux amis”: il y a une belle musique en sourdine et la brise est simplement fantastique! Bien vite notre compagnie  s’agrandit avec de nouveaux amis et de nouvelles tables, pour ne former qu’un joyeux grand groupe. Je suis heureux! J’ai trouvé l’endroit idéal pour mes vacances ... et ce n’est que le début!

 

*Note : le texte en italique sont des extraits de chansons italiennes.